L'histoire des Gam's

Les groupes féminins de rock français ont pour dénominateur commun une carrière éphémère et ce, depuis les origines. Voici l’histoire des Gam’s.
Il était une fois quatre filles prénommées Graziella, Annie, Michèle et Suzette dit Suzy. Au début des années 1960, elles sont membres de la chorale de variété-jazz Les Djinns, la plus grande chorale féminine française. Gilbert Bécaud en est le parrain artistique. C’est d’ailleurs sur les enregistrements studio de ce dernier que Graziella, Annie, Michèle et Suzy font la démonstration de leurs qualités vocales. En 1962, elles décident de former leur propre groupe : Les Gam’s. Le nom est composé des initiales des prénoms des quatre filles, complété d’une apostrophe pour donner une résonance américaine. Le quatuor vocal débute chez Vogue avec un maxi 45T contenant le titre Cheveux fous et lèvres roses. En 1963, elles rejoignent la firme Mercury et connaissent une réussite immédiate avec Il a le truc, adaptation d’un succès des Exciters, groupe américain. Les tubes s’enchainent. Les Gam’s participent, épisodiquement, aux tournées de Claude François en tant que choristes. Le groupe est à son apogée le 22 juin 1963 lorsqu’il est invité par le magazine Salut les Copains à chanter aux côtés des principales stars de l’époque, lors de la « Nuit de la Nation ». Ce concert gratuit est un véritable événement qui attire 150 000 spectateurs. L’année suivante, Annie, la chanteuse soliste, se démarque du groupe sur le maxi 45T qui contient le titre Une petite larme m’a trahie. Sur la pochette, il est écrit « Les Gam’s avec Annie Markan ». Le succès commence à décliner et le groupe se sépare fin 1964.
Epilogue.
Annie Markan se lance dans une carrière solo en 1965. Elle entame, en 1975, une brillante carrière d’attaché de presse sous le nom d’Annie Markhan. En 1994, elle crée sa propre entreprise A.M Communication.
Graziella sort un maxi 45T en 1966 (Toujours je danse, Dans la neige et le vent, Seulement l’embrasser, Je ne me rappelle plus).
Suzy enregistre un duo « Suzy et Pascale chantent pour les copains-copines Menier », un 45T destiné à l’arsenal publicitaire du chocolat Menier !

Photo de une © Mercury Records
Photo ci-dessous © Non renseigné
De gauche à droite : Graziella, Suzette, Annie et Michèle.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.