Lesbian Bed Death, le retour

L’album « Evil Never Dies », sorti en 2016, a marqué la résurrection de Lesbian Bed Death. Le groupe britannique tourne actuellement le clip du single « Son of A Thousand Maniacs » et prépare un retour gagnant.

Lesbian Bed Death : quel drôle de nom pour un groupe. Difficile de faire une traduction littérale en français de cette expression inventée par Pepper Schwartz, une sociologue et sexologue américaine. A l’issue d’une enquête, Schwartz a édité une étude très controversée sur la sexualité des lesbiennes. Elle affirmait que les couples lesbiens avaient moins de relations sexuelles que les autres couples (hétérosexuels et homosexuels) et que c’était d’autant plus vrai lorsque la relation s’inscrivait dans le long terme. Mais revenons à la musique…
Lesbian Bed Death est une formation britannique de gothique-punk-rock. Ses membres, originaires de Manchester et de Stoke on Trent, sont Sienna Venom (chant), Mister Peach (guitare), Vik Voodoo (guitare lead) et Aaron Samedi (batterie).
Lesbian Bed Death fait son apparition en 2004, d’abord sous la forme d’un duo masculin. Le groupe sort son premier album en 2006. Après moult changements de line-up, avec notamment le départ de Lucy4, en 2010, puis de Kittie Macchea, en 2015, Sienna Venom devient, en 2016, la nouvelle chanteuse. En 2016 toujours, la sortie de l’album Evil Never Dies marque la résurrection du groupe qui reçoit, aussi bien de la part de son public que de la presse, des critiques dithyrambiques.
Actuellement, Lesbian Bed Death a commencé le tournage du clip de Son of A Thousand Maniacs, troisième single extrait de leur dernier album (après Evil Never Dies et Satan in the Swamps). Enfin le groupe a fait appel à Michael Szabo, un photographe de Stoke on Trent, pour réaliser leur nouvelle photo officielle, destinée à la promotion.
www.lesbianbeddeath.net
www.facebook.com/lbdofficial
Photo : Mr Peach, Sienna Venom, Vik Voodoo et Aaron Samedi © Michael Szabo

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.