Taylor Momsen, la musique, le rock et Trump

La tournée européenne de Pretty Reckless a fait escale en Italie pour deux dates. La chanteuse du groupe, Taylor Momsen, a donné une interview au Corriere della Sera où elle évoque successivement son métier, l’avenir du rock’n’roll et Donald Trump.

Le Pretty Reckless Tour 2017 était de passage en Italie pour deux dates (le 6 février à Bologne et le 7 février à Milan). Raffaella Oliva, du quotidien Il Corriere della Serra, a interviewé Taylor Momsen. La chanteuse est très connue en Italie où elle est toujours « La piccola J », alias Jenny Humphrey de la série télévisée Gossip Girl.
Morceaux choisis de l’interview accordée à notre consœur italienne.
Raffaella Oliva : « Comment est la vie en tournée ? »
Taylor Momsen : « Cela me plait, même si c’est fatigant. La chose la plus difficile quand vous êtes en tournée, comme ça, c’est que vous ne dormez pas assez d’heures. En fait, là, je suis fatiguée, je suis en train de boire un café pour me réveiller. Mais ce ne serait pas juste, si je me plaignais de quoi que se soit, je veux dire, être musicien, c’est un métier formidable, voyager à travers le monde pour faire entendre à tes fans les chansons que tu as écrites dans ta chambre. C’est fantastique, non ? »
Raffaella Oliva : « S’en est fini de la mode, du cinéma et des séries TV ? »
Taylor Momsen : « Oui, j’ai pratiquement laissé tomber toutes ces activités. Pour une raison simple : c’est la musique ma vraie passion. Le fait est que la musique me donne la possibilité de m’exprimer, me donne la liberté, me donne de l’énergie, elle me tient en vie, c’est comme une thérapie pour moi. Je ne sais pas comment je ferais sans la musique. Jusqu’à présent, tout ce que j’ai fait, je l’ai fait dans le cadre d’un travail. La musique est aussi un métier, mais c’est ma vie, et c’est ce que je suis ».
Raffaella Oliva : « […] on dit tous les quatre matins que le rock est mort ».
Taylor Momsen : « Au contraire, je suis convaincu que le rock peut encore influer sur la société. Peut-être qu’il traverse une période de transition, mais il ne mourra jamais. Pour moi il est synonyme de liberté, de pouvoir, et dans cette période historique si compliqué, folle, j'espère que beaucoup de musiciens et artistes décideront de se faire entendre, et au son du rock’n’roll. Je ne souhaite pas parler de politique, mais je suis terrorisée par ce qui est en train de se passer dans le monde ».
Raffaella Oliva : « Qu’est ce qui vous terrorise exactement ? »
Taylor Momsen : « Tout, y compris ce que dit Donald Trump des femmes : sa façon de parler des femmes est écœurante, je n’ai rien d’autre à ajouter, il est écœurant ».

Traduit de l’italien par Rockeuses.
Photo de une © Mario Miotti
Photos de Pretty Reckless © Facebook de Pretty Reckless

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.