Shattered Blooms fier d’autoproduire son premier LP

Il y a six ans, le groupe de post grunge dijonnais ne s’appelait pas encore Shattered Blooms et la production d’un LP était du domaine du rêve. La patience et l’abnégation vont permettre aujourd’hui l’autoproduction de l’album « Stained Years ».

Si l’histoire du rock est souvent faite de tragédies, à Rockeuses, nous aimons les belles histoires. Celle-ci commence en 2009, avec Dreyhven, un quatuor formé au lycée Hippolyte Fontaine de Dijon. Ses membres fondateurs sont Joe, chanteur, guitariste et auteur-compositeur, et Orlane. Cette dernière, batteuse, se destinait initialement à la basse. Son apprentissage, lors d’un camp musical d’été, a viré à la catastrophe. Ses formateurs ont eu la bonne idée de la rediriger vers la batterie : c’est maintenant la passion de sa vie !
L’arrivée de Julien est le premier événement notable du parcours du groupe dijonnais. Le musicien, guitariste soliste, a un formidable atout. Le jeune homme a les épaules assez larges pour prendre les rênes de l’enregistrement et de la production d’un album. Les bases de Stained Years sont jetées : nous sommes en 2011.
Un deuxième événement va influer sur la formation, qui s’appelle désormais Shattered Blooms. En 2015, un nouveau bassiste, Alex, rejoint la formation mais surtout le groupe entame une collaboration musicale avec le youtubeur Caljbeut Cartoon Trash (composition du générique de sa chaîne, jingles, adaptations de thèmes…). En retour, le youtubeur ne tarit pas d’éloges sur ses collaborateurs et intègre même Shattered Blooms dans ses cartoons. Les années ont passé. En 2017, la production d’un album ne semble plus être un rêve inaccessible.
« […] à raison de deux, voire un seul titre enregistré par an […], on n’enchaînait pas les crises de nerfs ! » se rappelle Julien avec humour. La patience et le refus de toute forme de concession vont permettre aujourd’hui à Shattered Blooms d’autoproduire un album de 12 titres. L’objectif de leur campagne de financement (démarrée sur Ulule le 8 février dernier) est atteint à 120% !
Comme un bonheur n’arrive jamais seul - et alors que la sortie de Stained Years est programmée pour le printemps - le groupe a été sélectionné pour le tremplin de Rockalissimo. Les finalistes participeront aux concerts de la 11ème édition du festival jurassien dont les têtes d’affiche sont Mass Hysteria et Broken Back.
www.facebook.com/shatteredblooms
fr.ulule.com/shattered-blooms
Photo de une © non renseigné
Photo d’Orlane © Emmanuel Pagand

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.