Simonne, guitare rythmique d’Ev’Sane

C’est souvent le hasard qui amène une fille à intégrer un groupe masculin de heavy metal. Simonne, guitariste rythmique, présente son parcours. Elle garantit vivre une expérience réjouissante avec Ev’sane.

Bonjour Simonne. Parlez-nous de votre formation et de votre parcours musical. Le heavy metal a-t-il toujours été votre musique préférée ?
Bonjour ! J’ai commencé la guitare à l’âge de 15 ans. Avant cela, c’était le chant qui me passionnait. C’est mon père qui m’a appris à faire mes premiers accords. Ensuite, je me suis entraînée sur des partitions trouvées dans des magazines.
J’ai grandi dans du Led Zeppelin, Pink Floyd et Deep Purple. Ce n’est que plus tard que je me suis tournée vers le heavy avec un énorme coup de cœur pour Iron Maiden puis le thrash (Overkill, Havok, Death Angel…).
Mon premier groupe a été Fool’s Paradise, groupe heavy dans lequel j’étais à la guitare rythmique et au chant. Après avoir quitté la formation en 2011, j’ai continué à chercher un groupe ou des musiciens. J’ai rencontré beaucoup de personnes, mais au final, ça ne marchait jamais. C’était souvent sur le plan humain que cela bloquait. Pour moi un groupe c’est aussi des potes… et des vrais potes, on ne trouve pas ça à tous les coins de rue !
En 2013, il y a eu ce projet plutôt cool de créer un groupe de heavy metal 100% féminin. Malheureusement, après quelques répétitions, j’ai été mutée et j’ai dû quitter le projet. Le groupe en question existe toujours aujourd’hui, même s’il est devenu mixte : il s’agit de Furies.
Après encore bien des années de recherches, de compositions seule dans mon coin, j’ai postulé pour Ev’Sane. Et là, ça a été tout de suite super ! (Ev'Sane est un groupe de Lille - NDLR)
Avons-nous raison, lorsque nous supposons que la présence d’une fille à la guitare rythmique au sein d’Ev’Sane est le fruit du hasard ?
Vous avez raison ! Le précédent guitariste rythmique était un garçon. Après son départ, Ev’Sane a passé une annonce. Quand j’ai écouté Alone I fall j’ai immédiatement répondu. J’ai même postulé sur deux adresses différentes pour être sûre d’être lue ! Et quand ils m’ont envoyé les premières tablatures, j’en étais persuadée : il fallait que je sois prise dans ce groupe !
Tous les morceaux du répertoire me plaisent à 100%, la guitare rythmique est très variée, on s’éclate vraiment quand on joue. Et puis le côté humain, dont je parlais, était tout de suite là. Au sein d’Ev’Sane je me suis très vite sentie à l’aise, ils m’ont accueillie comme guitariste mais aussi comme amie.
Vous être la seule fille dans un groupe de mecs… et vivez une histoire de cœur avec Eddie (Lead Guitar d’Ev’Sane). Cela se passe comment au quotidien ?
Et bien ça se passe très bien ! On s’est mis ensemble assez vite après mon arrivée dans Ev’Sane. Au début, j’avais peur que les autres ne veuillent pas qu’il y ait un couple dans le groupe. Et puis finalement tout le monde l’a bien accepté et on est heureux de pouvoir jouer ensemble dans Ev’Sane. Je pense que c’est une chance de partager la même passion et de pouvoir faire des scènes ensemble.
Et puis on peut répondre aux curieux qui veulent savoir comment on s’est rencontrés, que ça s’est fait grâce aux petites annonces sur internet.
Avez-vous un souvenir de concert ou une anecdote « racontable », pour les lectrices de Rockeuses ?
Rien de très rock’n’roll pour le moment ! Au début j’en ai fait, des petits trucs drôles à raconter (mais c’était avant Ev’Sane) : oublier de passer en son disto pour un gros riff tout en n’oubliant pas la gestuelle qui va avec, oublier que je ne suis pas en sans-fil et vouloir faire un bond de tueuse un peu trop loin… Du coup maintenant je joue en sans-fil et je reste en disto tout le temps !
Le premier LP d’Ev’Sane Autopsy of my Soul est sorti en janvier 2017, porté par l’excellent single (et son clip) Alone I Fall. Quel(s) projet(s) occupe(nt) le groupe aujourd’hui ?
On va continuer à chercher des dates, à participer à des tremplins. On aimerait aller le plus loin possible, on s’éclate vraiment quand on joue. C’est une vraie passion pour tous les cinq. On a récemment participé à un tremplin pour jouer au Raismes Fest en septembre, on est impatients d’avoir la réponse !
En parallèle on commence à travailler sur de nouvelles compositions, mais également à réfléchir à un clip, qui se fera sûrement pour le morceau Blood of Hero.
Merci pour cette interview !
Merci à vous et à bientôt !
www.facebook.com/EvSane.band
Bandcamp : evsane.bandcamp.com/releases
Photo de Simonne et d'Ev'Sane  © Nicolas Fruchart
Photo ci-dessous © Barry WM

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.