Berlin 56 : chronique et rock‘n’roll

Depuis le 6 avril 2017, Arte diffuse une mini-série allemande. Il s’agit d’une chronique qui évoque le quotidien de trois sœurs dans le Berlin de 1956. La rébellion de l’une d’elle est portée par la découverte du rock’n’roll.

Pour les Allemands du Berlin de 1956, le rock’n’roll est une invention du diable, une danse qui amène les jeunes filles à se jeter, cuisses ouvertes, sur leurs partenaires ! Berlin 56, la mini-série diffusée sur la chaîne franco-allemande Arte, depuis le 6 avril dernier, n’est absolument pas un Grease à la sauce teutonne. Il n’y a pas d’humour potache, c’est plutôt l’inverse. Berlin 56 est une comédie dramatique. Sa réalisation est impeccable, voire trop sage. Le sujet est très sérieux puisque derrière l’esprit rebelle qu’insuffle la musique rock à une jeune Allemande, c’est le portrait d’une génération sacrifiée (celle coincée entre les atrocités du troisième Reich et les débuts de la guerre froide) qui est brossé ici.
La série est disponible en replay sur Arte+7.
Photo de Une © ZDF / Stefan Erhard

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.