« Out Of Bounds » : premier album de The Buns

Fidèle à son rock garage sans fioriture, The Buns nous offre, avec « Out Of Bounds », un premier album délicieusement nerveux. Pour Molly et June, fausses Anglaises, mais vraies rockeuses françaises, la devise est « less is more » !

The Buns signifie Les chignons. Nous pouvons vous garantir qu’il n’y a eu aucun crêpage capillaire lors de la découverte des onze titres d’Out Of Bounds. Le premier album du duo rock féminin a fait l’unanimité au sein de la rédaction de Rockeuses. Dès la première écoute, la fille du rédac’ chef a voulu nous «emprunter» l’album : c’est un signe qui ne trompe pas.
Out Of Bounds, mixé à Londres par Liam Watson (White Stripes, The Kills), est donc un LP composé d’onze titres. Les textes sont en anglais, hormis une petite incursion de la langue française dans Bye Bye Chérie. Pour cet album, la devise de Molly (guitare, chant) et de June (batterie, chant) a été less is more. Cela se concrétise par une guitare, une batterie, un peu de basse et d’orgue çà et là, sur quelques morceaux…Et pas une note de trop !
Ensuite, il faut dire que les deux filles nous baladent (mais c’est pas désagréable), dans le sens où elles se jouent de nous à chaque titre. Les influences et les références sont multiples. Il y a un peu de stoner rock, des échos des fifties…Il nous semble même reconnaître les harmonies vocales des Andrews Sisters (Shoe Shine Boy) et puis vlan, contre-pied ! Quelques solides riffs rocks et nous revoici en 2017. Tour à tour, on voudrait être leur capitaine (Captain) ou jouer au docteur avec elles (Play doctor) !
Bref, pour un coup d’essai, c’est un coup de maître (désolé, on n’a pas d’expression féminine équivalente).
www.facebook.com/thebunsofficial
Photo de Une et pochette de l’album © Aliosha ÄParis

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.