Quand Claire donne de la voix pour Stinky

Encore une formation qui a trouvé son équilibre avec l’arrivée d’une frontgirl qui déchire. Depuis trois ans, Claire est la chanteuse de Stinky, groupe de punk hardcore de Clisson (44), dont le prochain album est annoncé pour octobre 2017.

Le groupe est né à Clisson, dans la région nantaise, en 2010. Ses premières années d’existence n’ont pas été une sinécure, vu le nombre de changements de line up au compteur. A l’origine, la formation s’appelait Stinky Bollocks. C’est sans doute pour que l’histoire ne se termine pas en bollocks (lol) que les Clissonnais ont décidé de s’appeler plus simplement Stinky. Ils n’en seront pas pour autant en odeur de sainteté (re-lol). En effet, en 2014, le batteur jette définitivement les baguettes. Il est remplacé par Paul, qui devient… le cinquième batteur de Stinky ! Claire arrive au chant peu après. Les deux nouveaux rejoignent les autres membres alors en pleine écriture de leur premier album Against Wind And Tide (2015). Très productif, le groupe a déjà à son actif une démo et trois EP. Stinky, c’est aussi, et surtout, un max de concerts. A peine familiarisée avec les textes, la chanteuse part en tournée européenne pour neuf dates qui amèneront les petits Français à traverser la Belgique, l’Allemagne et la République tchèque. A ce jour, ils ne sont pas loin d’avoir traversés quinze pays et donnés trois cents concerts. Stinky, habitué des festivals (il s’est produit sur la Warzone du Hellfest en 2014), participera à l’Xtrem Fest d’Albi le 29 juillet 2017. D’ici là, le groupe peaufine le mixage de son deuxième album (sortie prévue en octobre 2017) et l’artwork de sa pochette (à suivre sur Facebook).
Laissez-vous tenter par leur hardcore influencé par Comeback Kid, Nine Eleven, Miles Away, Champion… Quant à Claire, dont nous annoncions dans le titre qu’elle « donne de la voix », soyons plus crus en vous garantissant qu’elle balance, sans concession, tout ce qu’elle a dans les tripes !!!
Photo de Une © Trasher Photo Concert
Photo ci-dessous © Niko Zine

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.