Le nouveau visage du glam rock

Le glam rock n’est pas mort ! Ce rock à paillettes, né au Royaume-Uni dans les années 1970, continue de scintiller grâce à quatre filles d’Hollywood qui forment le détonnant groupe Glam Skanks.

Le glam rock existe toujours aujourd’hui. Il a juste (un peu) évolué. Pour s’en convaincre, il suffit de commencer par s’intéresser au nom du groupe, Glam Skanks, né en 2013 à Hollywood (Californie, Etats-Unis). Pour traduire skank, la langue française, très riche, vous fera hésiter entre traînée, salope, poufiasse et pétasse. Ce dernier mot est notre préféré. Etre infréquentable, c’est un peu le fond de commerce de ces quatre rockeuses qui déclarent à qui veut l’entendre : « Nous sommes les filles qui sortent la nuit. Hé les garçons, mieux vaut ne restez pas à portée de vue. Nous sommes les filles que vos parents détestent. Nous sommes les Glam Skanks ! »
Très populaires aux Etats-Unis, pro jusqu’au bout des ongles, les filles sont toujours sur les routes, avec une moyenne de quatre concerts par mois. Dernièrement, lors d’une tournée conjointe, elles ont partagé l’affiche avec avec Adam Ant (ex-Adam and the Ants). Depuis fin mai, elles ont entamé leur Glitter City UK Tour. Cette tournée de sept dates au Royaume-Uni sonne un peu comme un retour aux sources du glam rock. Espérons que la chanteuse Ali Cat portera sa célèbre tenue étoilée, actualité cinématographique oblige ; Wonder Woman n’a jamais été autant à la mode !

www.glamskanks.com
www.facebook.com/Glamskanx

Photo de Une : Camden Rocks Fest © Dave Cox
Photo ci-dessus © Compte twitter des Glam Skanks

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.