Brève histoire du rock féminin - 1971 / 1979



1973 : Suzi Quatro
Londres est submergé par la vague glam rock lorsqu’une petite bassiste toute de cuir vêtue s’installe en haut des hit-parades britanniques avec Can the Can.
1974 : Stevie Nicks
La chanteuse rejoint le groupe Fleetwood Mac. Elle participe à l’album Rumours (l’un des albums les plus vendus de tous les temps) et compose l’un de ses tubes : Dreams.
1975 : The Runaways
Souvent considéré comme le premier groupe rock entièrement féminin.
1975 : Love to Love You Baby interprété par Donna Summer
1975 : Début de la carrière d’Annie Lennox
1975 : Blondie
Le groupe new-yorkay, mené par sa chanteuse Deborah Harry, se démarque par une musique fondamentalement new wave mâtinée de disco, de pop, de rap et de reggae.
1976 : Naissance des groupes punk rock féminins au Royaume-Uni
The Slits (Les Fentes en français), X-Ray Spex (et sa chanteuse Poly Styrene)…
1976 : post-punk et new-wave
Siouxsie Sioux crée Siouxsie and the Banshees.
1976 : The B-52’s
Les « choucroutes capillaires » des chanteuses Kate Pierson et Cindy Wilson seront la signature esthétique du groupe.
1976 : Téléphone
Corine Mariennau est bassiste et chanteuse dans ce qui deviendra l’un des plus célèbres groupes de rock français.
1977 : The Raincoats
Groupe de post punk anglais majoritairement féminin.
1977 : Lydia Lunch et le mouvement no wave
1977 : Bonnie Tyler
Avec une voix rauque reconnaissable entre mille, qui lui a valu le surnom de Rod Steward féminine, Bonnie Tyler a vendu des millions de disques avec principalement It's a Heartache (1978) et Total Eclipse of the Heart (1983).
1978 : Chrissie Hynde et The Pretenders
1979 : Nina Hagen
Le grand public découvre une chanteuse allemande inclassable avec la sortie de son album Hunbehagen (Malaise) et le tube African Reggae.
1979 : Rita Mitsouko
Catherine Ringer forme avec Fred Chichin le plus mythique des duos pop-rock français.
Une brève histoire du rock féminin 1971 - 1979

4 commentaires:

  1. Et Kate Bush ? Et Tanita Tikaram ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lieutenant ! Cette chronologie est forcément incomplète, mais elle est évolutive.Merci pour vos remarques dont nous allons tenir compte.

      Supprimer
    2. Ah oui eh, bloody hell ! Pour mémoire, "The Kick Inside", de Kate Bush, sort en 1978, en pleine vague punk ! Avec des clips à couper le souffle ("Wuthering Heights", "The Man With A Child In His Eyes", etc.)
      Quant à Tanita Tikaram, c'est exactement 10 ans plus tard, avec la sortie de "Ancient Heart" qui contient le fameux et sublime "Twist In My Sobriety".

      Supprimer
    3. Justice sera rendue. Elles apparaîtront dans la prochaine mise à jour de la chronologie.

      Supprimer

Fourni par Blogger.